La Grèce inaugure à Samos son premier camp "fermé" pour demandeurs d'asile

Barbelés, scanners à rayons X et portes magnétiques: sur l'île grecque de Samos, le nouveau camp "fermé" pour migrants, premier d'une "nouvelle génération" inauguré samedi, ressemble à première vue à une prison isolée à un quart d'heure de route de la principale ville.

Explorez...
Pays: 

Ajouter un commentaire