La Grèce espère que les premières averses sonnent la fin des incendies, après deux semaines de canicule

La pire canicule que la Grèce a connue en près de trente ans pourrait toucher à son terme, entraînant, espèrent les autorités et le peuple grec, la fin des incendies dévastateurs qui brûlent le pays depuis deux semaines.

Les premières pluies sont tombées, jeudi 12 août, sur certaines des régions les plus meurtries, comme l'île d'Eubée et le Péloponnèse. La température, qui a oscillé autour des 40 °C sur une bonne partie du pays, avec des pics à 45 °C, devrait redescendre à 34 °C maximal dans la journée à Athènes, selon les services météorologiques locaux.

Le premier ministre grec, Kyriakos Mitsotakis, a affiché un certain optimisme : « Nous pouvons être plus optimistes aujourd'hui » que les jours précédents. Mais il a aussi mis en garde contre le danger de résurgence qui reste élevé en cet été particulièrement chaud et sec. « Nous sommes en plein mois d...

Explorez...
Ville: 
Pays: 

Ajouter un commentaire