Grèce : un couvre-feu instauré à Mykonos, l'île de la fête

Voilier amarré devant le village de Mykonos (Chora). La diffusion de musique sera complètement interdite à compter du 26 juillet. Laurent Fabre / Le Figaro Magazine

Voilier amarré devant le village de Mykonos (Chora). La diffusion de musique sera complètement interdite à compter du 26 juillet. Laurent Fabre / Le Figaro Magazine

À Mykonos, le Covid-19 vient remettre en cause la fête. La Grèce a imposé samedi un couvre-feu de cinq heures entre 1 h et 6 h et d'autres restrictions sur l'île touristique des Cyclades, connue pour ses nuits festives, en raison d'une hausse «inquiétante» des contaminations au Covid-19, ont annoncé les autorités.

, déclare le vice-ministre à la Protection civile, Nikos Hardalias.

Les mesures sanitaires se durcissent

En plus du couvre-feu, il est prévu d'interdire toute musique, 24h/24, à compter du 26 juillet.

Mykonos est l'une des principales destinations touristiques en Grèce. Ses plages pittoresques et sa vie nocturne trépidante attirent des centaines de milliers de visiteurs chaque année, dont de nombreuses célébrités. Mais récemment le nombre croissant de fêtes clandestines dans les villas de l'île a inquiété les autorités grecques. Le 15 juillet, Nikos Hardalias avait averti que le nombre de cas actifs sur l'île de Mykonos avait quadruplé en une semaine, dépassant les 300. Il a expliqué samedi que les organisateurs de rassemblements privés de plus de 20 personnes risquaient des amendes allant jusqu'à 200.000 euros.

La Grèce connaît...

Explorez...
Ville: 
Pays: 
Personnes: 

Ajouter un commentaire