Chypre : l’ONU recadre la Turquie

Un couple étendu devant les barbelés qui entourent le quartier fantôme de Varosha, le 19 juin 2021, dans la République turque de Chypre Nord (RTNC).  Iakovos Hatzistavrou / AFP

Après trois jours d'intenses négociations, le Conseil de sécurité des Nations unies a condamné vendredi à l'unanimité les propos de M. Erdogan, prononcés lors de sa visite cette semaine dans le nord de Chypre, contrôlé par la République turque de Chypre Nord (RTCN).

Le président turc avait plaidé pour la création de deux États séparés dans l'île - l'un chypriote turc, l'autre chypriote grec - et annoncé la poursuite de la réouverture de Varosha, une ville fantôme sous contrôle militaire, autrefois habitée par des familles chypriotes grecques.

"Le Conseil de sécurité exprime son profond regret face à ces actions unilatérales, qui vont à l'encontre de ses résolutions et déclarations précédentes", estime le texte, reproduit par Al-Jazeera. Le Conseil réclame "l'arrêt immédiat de tous les changements opérés à Varosha depuis octobre 2020",...

Explorez...
Ville: 
Personnes: 

Ajouter un commentaire