L'incendie de forêt en Grèce continue à faire rage: "Nous sommes sur le pied de guerre"

Près de 300 soldats du feu ont bataillé toute la nuit pour contenir les flammes dans les montagnes escarpées de Geraneia surplombant le golfe de Corinthe, à quelque 90 km d'Athènes.

"Les conditions sont bien meilleures" vendredi, a déclaré un porte-parole des pompiers, Vassilis Vathrakogiannis, ajoutant que les services d'incendie "espéraient" contenir le sinistre grâce aux avions bombardiers d'eau.

"Nous sommes prudemment optimistes que nous arrivions à limiter le feu pendant la journée, avec l'amélioration progressive des conditions météo", a déclaré aux journalistes le ministre adjoint de la Protection civile Nikos Hardalias.

Les vents devraient faiblir vendredi, mais les flammes ont déjà brûlé 40 km2 de pinèdes et d'autres terres, a estimé M. Hardalias.

Quinze aéronefs participaient aux opérations vendredi, assistés de l'armée, a-t-il précisé.

Des centaines de personnes ont été évacuées de leurs maisons de part et d'autre du massif montagneux de Geraneia, une zone d'habitat sauvage que l'incendie parcourait pour le deuxième jour vendredi.

"Une catastrophe"

Il s'agit du premier feu de forêt important de la saison, qui s...

Explorez...

Ajouter un commentaire