Espagne, Portugal, Grèce... Ces pays qui cherchent à séduire les télétravailleurs étrangers

Shannone Controu est en télétravail à Madère depuis février. Crédit : Shannone Controu

Shannone Controu est en télétravail à Madère depuis février. Crédit : Shannone Controu

Télétravailler les pieds dans le sable ou dans l'eau… C'est le choix de milliers d'actifs qui ont décidé de poser leurs valises dans des destinations habituellement touristiques pour fuir le coronavirus, les confinements ou encore le couvre-feu. Un temps clément, des restrictions sanitaires moins fortes et des infrastructures adaptées, certains pays ont des atouts naturels mais ont aussi décidé d'investir pour faire venir cette nouvelle population de «digital nomads».

Aux Canaries, le gouvernement investit un demi-million d'euros pour attirer environ 30.000 télétravailleurs en cinq ans. La stratégie est de sensibiliser les professionnels du tourisme à cette nouvelle clientèle mais aussi d'encourager les entreprises internationales à choisir l'archipel comme lieu de destination de télétravail pour leurs salariés. a mis en avant Yaiza Castilla

Explorez...

Ajouter un commentaire