Grèce : des milliers de foyers sans électricité, le gouvernement critiqué

Kyriakos Mitsotakis, le 4 juillet à Athènes. ANGELOS TZORTZINIS/AFP

Les partis d'opposition ont blâmé le gouvernement grec pour la lenteur des secours alors que des milliers de foyers à Athènes restent privés d'électricité vendredi 19 février, après la vague de froid qui a fait quatre morts en Grèce.

L'exploitant du réseau de distribution d'électricité a indiqué s'efforcer de rétablir l'électricité pour quelque 3500 foyers dans les banlieues au nord d'Athènes. L'état d'urgence a été déclaré dans la municipalité de Dionysos, où la situation est la plus critique. Beaucoup d'habitants sont privés d'eau courante. Ils font fondre de la neige pour cuisiner et se désaltérer, et conservent leurs aliments périssables dehors.

«», a déclaré devant les députés jeudi le premier ministre, Kyriakos Mitsotakis. Le gouvernement est blâmé par la gauche et la droite pour la lenteur des secours.

Les responsabilités de Kyriakos Mitsotakis sont «», selon le quotidien de gauche , tandis que le journal libéral a accusé l'État de «».

Explorez...

Ajouter un commentaire