La Grèce table sur une chute de son PIB de 10,5% en 2020

La Grèce a révisé les prévisions de contraction de son PIB pour 2020 en raison de la pandémie du coronavirus, tablant désormais sur une récession plus marquée, de 10,5%, avant une croissance de 4,8% l'an prochain, selon le projet du budget pour 2021 déposé vendredi au Parlement.

À lire aussi : Grèce-Turquie: la guerre de mille ans

Début octobre, un pré-projet du budget prévoyait une contraction de 8,2% du Produit intérieur brut (PIB) en 2020 avant un rebond de 5,5% en 2021, selon le ministère des Finances. «Le projet du budget 2021 est élaboré malheureusement dans des conditions adverses» et «dans une ambiance incertaine» due à la pandémie du Covid-19, explique le rapport ministériel du budget de l'État, qui doit être voté prochainement au Parlement. En 2019, l'économie grecque avait enregistré une croissance de 1,9%.

Le ministère grec des Finances explique dans ce rapport que la croissance prévue en 2021 prend en compte les fonds européens qui doivent être alloués aux régions des pays membres du club de 27 dans le cadre du programme de relance post-Covid, baptisé «React-EU». Au total, les mesures de soutien à l'économie grecque doivent...

Explorez...
Organization: 

Ajouter un commentaire