Covid-19 : réquisition de cliniques privées en Grèce pour soigner les malades du coronavirus

Le ministère grec de la Santé doit procéder ce vendredi 20 novembre à la réquisition de deux cliniques privées à Thessalonique (nord), deuxième ville du pays, où une personne sur trois est contaminée par le coronavirus. À la suite du refus des cliniques de répondre à la demande du gouvernement de mettre à la disposition des services de santé des lits supplémentaires, «le ministère va procéder à la réquisition dès aujourd'hui (vendredi) de deux cliniques à Thessalonique», a-t-il annoncé dans un communiqué. Selon une source ministérielle, la demande du gouvernement concernait 200 lits supplémentaires.

À lire aussi : Covid-19 : l'Europe s'organise pour l'arrivée d'un vaccin tant espéré, Grèce et Hongrie se reconfinent

«Nous ne sommes pas préparés à soigner des patients avec le Covid-19», a déploré Grigoris Sarafianos, président de l'union panhellénique des cliniques, à la télévision publique ERT.

Le nombre de cas d'infections par le coronavirus à Thessalonique est le plus élevé de Grèce et les hôpitaux de cette ville sont confrontés à un manque de lits. En conséquence, le gouvernement a dû avoir recours au privé en vertu d'une loi récente, explique...

Ajouter un commentaire