Sanctions: décision retardée par Chypre… qui en veut à Ankara

La chancelière allemande Merkel et le président du Conseil européen Charles Michel se sont serré les coudes pour tenter une médiation avec Erdogan au sujet de Chypre. - EPA.

La chancelière allemande Merkel et le président du Conseil européen Charles Michel se sont serré les coudes pour tenter une médiation avec Erdogan au sujet de Chypre. - EPA.

Seulement voilà : les ministres des Affaires étrangères de l'UE, qui se retrouvent ce lundi à Bruxelles après un petit-déjeuner avec… l'opposante Tikhanovskaïa, n'adopteront pas ces sanctions - une question, pourtant, de « crédibilité » pour l'UE, avertit son chef de la diplomatie Josep Borrell.

Ajouter un commentaire

Ça pourrait aussi vous intéresser...