Grèce: chute du PIB de 1,6% au premier trimestre

Le Produit intérieur brut (PIB) de la Grèce a chuté de 1,6 % au premier trimestre 2020 par rapport au précédent, illustrant les premières répercussions des mesures de lutte contre la pandémie, a indiqué jeudi l'Autorité des statistiques grecques (Elstat) en publiant les données provisoires.

«Les éléments du premier trimestre 2020 reflètent les répercussions sur le PIB de la pandémie de Covid-19 surtout après la mi-mars quand les mesures de restrictions ont été mises en application», souligne un communiqué de l'Elstat. Sur un an, le PIB a enregistré une chute de 0,9%, selon ces données provisoires.

La chute est due surtout à la forte réduction du taux d'investissement, «en baisse de 8,4%» par rapport au quatrième trimestre 2019, selon ces données provisoires de l'Elstat.

Le recul du PIB en mars «montre que ce mois n'était pas aussi mauvais que prévu», a estimé le porte-parole du gouvernement Stelios Petsas, lors de son point de presse jeudi.

Le Premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis avait déjà prévenu que le pays allait replonger dans une «profonde récession» en 2020 à l'instar des autres pays, avant une reprise en...

Explorez...

Ajouter un commentaire