Turquie : Erdogan donne l’ordre d’empêcher les migrants de traverser la mer Egée

La Turquie continuera à laisser les migrants tenter de rejoindre l'Europe, mais pas par la mer. Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, a donné l'ordre samedi 7 mars aux gardes-côtes d'empêcher les migrants de traverser la mer Egée « en raison des dangers que cela comporte ». « L'approche consistant à ne pas intervenir pour empêcher les migrants de quitter la Turquie [par voie terrestre] reste valable », a cependant précisé le service des gardes-côtes.

Les gardes-côtes ont affirmé avoir sauvé jeudi 97 migrants en danger, accusant les Grecs d'avoir « dégonflé leurs trois bateaux et les avoir laissés dériver, à moitié en train de couler ». Le président Erdogan avait déclaré quelques jours plus tôt que les Grecs avaient « recours à tous les moyens pour empêcher les migrants d'entrer sur leur territoire - allant jusqu'à les noyer ou les tuer à balles réelles », ce qu'Athènes a nié.

Ankara et Athènes échangent continuellement des accusations concernant les migrants qui tentent de passer la frontière entre les deux pays depuis que le président Erdogan a annoncé qu'il cessait de respecter l'accord de 2016 prévoyant que les...

Explorez...

Ajouter un commentaire