Colère d'Ankara après un drapeau turc déchiré par un eurodéputé grec au Parlement européen

Lors d'un débat sur la situation des migrants dans les îles grecques, le député européen indépendant Yannis Lagos a critiqué la Turquie avant de déchirer son drapeau.

Lors d'un débat sur la situation des migrants dans les îles grecques, le député européen indépendant Yannis Lagos a critiqué la Turquie avant de déchirer son drapeau.

Lors d'un débat sur la situation des migrants dans les îles grecques, le député européen indépendant Yannis Lagos a critiqué la Turquie, avant de déchirer son drapeau.

La Turquie a vivement condamné ce jeudi le geste d'un eurodéputé grec qui a déchiré un drapeau turc lors d'une séance au Parlement européen, dénonçant un acte "raciste" qui risque d'aggraver les tensions entre Ankara et Bruxelles. 

"Dehors les Turcs"

Mercredi soir, lors d'un débat sur la situation des migrants dans les îles grecques, le député européen indépendant Yannis Lagos a critiqué la Turquie, avant de brandir une feuille de papier sur laquelle était imprimé un drapeau turc et de la déchirer. 

"Vous ne faites que caresser dans le sens du poil la Turquie, qui nous inonde de flux ininterrompus de migrants. Et ce drapeau turc est un drapeau baigné de sang. La seule chose à faire, c'est de dire 'Dehors, les Turcs'", a-t-il lancé en accomplissant son geste. Yannis Lagos est un ancien élu du parti néonazi grec Aube dorée, qu'il a quitté en juillet dernier. 

La Turquie, pays où...

Explorez...
Pays: 
Personnes: 

Ajouter un commentaire