La Grèce réussit une émission à 15 ans, un vote de «confiance» des marchés

La Grèce a emprunté mardi 2,5 milliards d'euros lors de l'émission d'une obligation à 15 ans, la plus longue échéance depuis le début de la crise financière en 2010, a annoncé l'agence nationale de la dette (PDMA) dans un communiqué. Avec un coupon de 1,875%, cette obligation à échéance 2035 et dont la demande a dépassé 18 milliards d'euros, est la preuve «de la confiance des marchés dans la politique économique et les perspectives du pays», s'est pour sa part félicité le ministre grec des Finances, Christos Staïkouras, dans un communiqué.

«La demande importante et le taux d'intérêt bas de cette obligation améliorent le profil de la dette publique et renforce sa viabilité», a ajouté le ministre. Encouragée par la récente décision de l'agence de notation Fitch de relever d'un cran la note de sa dette, la Grèce a saisi l'opportunité que constitue la faiblesse actuelle des taux d'intérêt sur les marchés financiers. Cette émission confirme «la viabilité de la dette grecque», s'est félicité auprès de l'AFP Dimitris Tsakonas, directeur de la PDMA. L'agence de la dette a précisé avoir mandaté les banques Barclays, BNP Paribas, BofA (Bank of America...

Explorez...

Ajouter un commentaire

Ça pourrait aussi vous intéresser...