Lazard succède à Rothschild pour accompagner la Grèce sur les marchés

Les deux banques se disputent depuis dix ans la gestion de la dette publique grecque.

Athènes

Deux ténors de la finance française se font concurrence à l'ombre du Parthénon. D'un côté, la banque Lazard Frères, et, de l'autre, Rothschild & Co. Ils se disputent depuis dix ans la gestion de la dette publique grecque. Lazard a pris le leadership en décrochant le premier mandat, en 2010, grâce au chef de l'exécutif socialiste Georges Papandréou, conseillé par le directeur général du FMI de l'époque, Dominique Strauss-Kahn. La mission était incarnée par Matthieu Pigasse avec un cahier des charges précis: gérer la restructuration des finances publiques et remettre la Grèce sur les marchés, dont elle était privée depuis 2009.

Mais, après cinq sorties obligataires réussies et la fin de la tutelle budgétaire imposée par le FMI et l'UE, les conservateurs sont revenus au pouvoir, en imposant leur allié traditionnel

En 2012, le gouvernement de coalition (Pasok socialistes et conservateurs de Nouvelle Démocratie), a conservé la même équipe avec un premier retour en Bourse, en juillet 2014, plus ou moins réussi. À son arrivée au pouvoir...

Explorez...

Ajouter un commentaire

Articles similaires