Grèce: incendie proche de la station balnéaire de Nea Makri

Un important incendie s'est déclaré jeudi dans la nuit près de la station balnéaire de Nea Makri, au nord d'Athènes, entraînant une «énorme mobilisation» des pompiers pour protéger les habitations, avant de changer de direction vers les zones forestières, a rapporté l'agence grecque ANA.

» LIRE AUSSI - L'Alsace en proie aux incendies volontaires

«Il y a une énorme mobilisation de toutes les forces. Je pense que la situation ne va pas s'aggraver», a déclaré le ministre de l'Intérieur Takis Theodorikakos qui s'est rendu sur place. Le feu est maintenant en récession mais la situation reste dangereuse, selon le secrétaire général de la protection civile, Nikos Chardalias, cité par l'ANA.

«On dirait qu'une main humaine a mis le feu.»

Il s'est déclaré à 2h17 (1h17 en France) près de la station balnéaire de Nea Makri dans cette région de l'Attique déjà touchée par sept incendies en dix jours. Nea Makri est situé à côté de Mati où un grave sinistre avait fait 100 morts l'an dernier. Quelque 138 pompiers aidés de 44 véhicules, 5 hélicoptères et 4 avions bombardiers d'eau ont été mobilisés sur cet incendie qui a pris initialement près des...

Explorez...

Ajouter un commentaire