L’île grecque d’Eubée ravagée par les flammes

Le sinistre, qui évolue sur un front de 12 kilomètres, n'a pas fait de victime à ce stade, mais a entraîné l'évacuation de quatre villages et une «catastrophe écologique» pour les forêts de pins de l'île.

Les pompiers grecs se battaient mercredi pour venir à bout du violent incendie qui ravage depuis mardi une réserve naturelle sur l'île d'Eubée, en Grèce, où les autorités déplorent déjà «une énorme catastrophe écologique». Le sinistre, qui évolue sur un front de 12 kilomètres, n'a pas fait de victime à ce stade, mais a entraîné l'évacuation de quatre villages de l'île, la deuxième par sa taille après la Crète, située à une centaine de kilomètres au nord-est d'Athènes. «C'est une énorme catastrophe écologique dans une forêt de pins unique», qui était restée «intacte» jusqu'à ce jour, a déploré le gouverneur régional sortant Costas Bakoyannis.

» VOIR AUSSI - Un violent incendie sur l'île grecque d'Eubée

«Les feux de forêt vont faire hélas partie de notre quotidien puisque le changement climatique touche aussi le sud de l'Europe», a déclaré le Premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis à Psachna, une ville menacée la veille par les flammes. Sous l'effet des...

Explorez...

Ajouter un commentaire