Qui est ce membre d'une grande dynastie grecque sur le point de reprendre les rênes du pays et d'Athènes?

Costas Bakoyannis n'avait que 11 ans lorsque son père Pavlos, avocat et député, a été assassiné par l'organisation d'extrême gauche "17 Novembre".

En Grèce, une grande dynastie politique de droite se présente en pole position pour reprendre les rênes de la ville d'Athènes, dimanche, et du gouvernement grec, lors de législatives anticipées le 7 juillet.

Près de deux décennies après sa mère, Dora Bakoyannis, qui fut la première femme maire d'Athènes avant les JO de 2004, Costas Bakoyannis pourrait accéder à ce poste prestigieux lors du second tour des municipales, dimanche. Mais dans cette grande famille politique, le frère de Dora, Kyriakos Mitsotakis, pourrait faire encore mieux lors du scrutin de juillet, et décrocher la fonction suprême en Grèce, celle de Premier ministre… que son père avait lui-même occupée. Comme leurs parents l'avaient fait avant eux, ils se présentent tous deux sous la bannière du parti conservateur Nouvelle Démocratie (ND) qui dirigea longtemps le pays avant l'arrivée, en 2015, de la gauche d'Alexis Tsipras.

L'oncle et le neveu baignent depuis leur plus jeune âge dans la politique : Constantin Mitsotakis, le père du premier et grand-père...

Ajouter un commentaire

Articles similaires