Foot - C1 - 3e tour préliminaire de la Ligue des champions : l'Ajax et l'Olympiakos en barrages

L'Ajax gagne au forceps, avec un deux sur trois aux penalties

Le PAOK a très chèrement vendu sa peau ce mardi soir sur la pelouse de l'Ajax. Mais le demi-finaliste de la dernière Ligue des champions a tenu son rang et est sorti vainqueur d'un match dans lequel il a bénéficié de trois (!) penalties (3-2). L'équipe grecque, portée par son excellent gardien Alexandros Paschalakis, a montré pour quelle raison elle était restée invaincue en Championnat toute la saison dernière.

Le PAOK a fait douter les hommes d'Erik Ten Hag en ouvrant le score, il est vrai contre le cours du jeu, à la 24e minute par Diego Biseswar. Six minutes plus tard, l'Ajax a bénéficié d'un premier penalty. Dusan Tadic a perdu son premier face-à-face contre Paschalakis, qui a plongé du bon côté pour stopper sa tentative. Dix minutes plus tard, une main de Biseswar dans la surface a donné une...

Explorez...

Ajouter un commentaire