Athènes en dix dates: 1er décembre 1834, Othon Ier devient roi de Grèce

LE FIGARO HORS-SÉRIE - 9/10 - De la victoire de Thémistocle contre les Perses à la Seconde Guerre mondiale, raconte dix journées phares de l'histoire de la capitale grecque. Aujourd'hui, le récit de la prise de pouvoir du jeune monarque, fils du roi de Bavière.

Après huit longues années de guerre, de massacres et une bataille navale perdue contre la France, l'Angleterre et la Russie au large de Pylos, à Navarin, la Sublime Porte a dû reconnaître l'indépendance de la Grèce. Les grandes puissances l'ont dotée d'un roi.

Dans les temps anciens, l'Attique a eu des souverains légendaires, mais nul ne se souvient de Cécrops ou d'Erichthonios, sinon les philhellènes. Ils se sont beaucoup démenés pour la cause des Grecs, récoltant des fonds, envoyant des armes aux combattants de la liberté. Quelques-uns se sont eux-mêmes engagés et ont trouvé la mort dans les affrontements comme lord Byron à Missolonghi.

Othon Ier, le fils du roi de Bavière, est philhellène. Tout comme son père qui, sur ses propres deniers, avait racheté des Grecs vendus comme esclaves après la tuerie de Chios et avait pourvu à l'éducation de leurs enfants. En ce 1er décembre, le jeune monarque...

Explorez...

Ajouter un commentaire