Open d'Australie : Stefanos Tsitsipas - Rafael Nadal, les clés de la demi-finale

Apprivoiser l'émotion du rendez-vous

Trentième demi-finale, dix-sept Grands Chelems au palmarès, quatre finales à l'Open d'Australie pour une victoire, en 2009. L'expérience de Rafael Nadal à ce niveau a de quoi inquiéter tout le monde - moins Roger Federer et Novak Djokovic - sur le circuit. Stefanos Tsitsipas, lui, rêvait d'une première demi-finale en Grand Chelem avant de débarquer à Melbourne. Il la tient. Et face à un monstre du tennis. De quoi faire grimper encore d'un petit cran l'ascenseur émotionnel.

Sa victoire face à son « idole » Roger Federer en 8es de finale a sans aucun doute été la meilleure préparation possible pour ce nouveau rendez-vous. En renversant le match après la perte du premier set, en écartant les douze balles de break du Suisse et en continuant d'attaquer, le Grec avait impressionné par sa capacité à rester impliqué à chaque instant...

Explorez...

Ajouter un commentaire