La Grèce se prépare à encaisser un "médicane", cyclone méditerranéen

Suspension des liaisons maritimes, consignes de prudence à la population: la Grèce se préparait samedi à encaisser un "médicane", un cyclone méditerranéen, dont l'intensité était toutefois révisée à la baisse par les spécialistes. Baptisée "Zorba" par les médias et les sites internet météo, cette dépression doit, selon les dernières prévisions, atteindre le sud du pays vers la mi-journée, frappant notamment l'île de Cythère et le Péloponnèse, avant de poursuivre sa route vers l'ouest, affectant Athènes et sa région, puis le nord-est du pays.

Après une réunion de crise vendredi soir, un "état d'alerte" a été déclenché sur ces zones "pour garantir la préparation maximale de l'appareil d'État", a indiqué dans un point de presse matinal le secrétaire général de la Protection civile, Ioannis Tafyllis.

Il a rappelé les consignes déjà adressées depuis jeudi à la population, soit notamment se garder de déplacements inutiles, veiller à prévenir la chute d'objets ou éviter les rivages.

Peu courants mais récurrents, les "médicanes" sont de grosses dépressions qui peuvent se former quand la mer est au plus chaud, à la fin de l'été, provoquant tempêtes et fortes...

Explorez...
Ville: 
Pays: 
Personnes: 

Ajouter un commentaire

Ça pourrait aussi vous intéresser...