Les camps de migrants sur les îles grecques saturés

La Grèce veut «assouplir les conditions» de vie des migrants et réfugiés vivant dans des camps insalubres sur ses îles de la mer Égée, où le flux a «doublé» cet été, a indiqué mardi le ministre de la Politique migratoire.

Greece to move 2,000 out of overcrowded Lesbos migrant camp https://t.co/niZUsIqUVc pic.twitter.com/tGWqvSkSbX

— Q World News (@QWorldNews1) September 18, 2018

«Nous allons fournir tous les efforts nécessaires pour assouplir les conditions de vie sur les îles de l'est de l'Égée», a assuré Dimitris Vitsas, dans un entretien à la radio News247.

Celui-ci a précisé que le flux migratoire «avait presque doublé cet été par rapport à l'année dernière» sur les îles de Lesbos, Kos, Samos, Chios et Leros. Celles-ci constituent des portes d'entrée en Europe pour des migrants et réfugiés venant des côtes turques voisines.

...

Explorez...
Catégorie de l'article: 
Pays: 

Ajouter un commentaire