La justice grecque sous tension

Les magistrats grecs sont en colère. (Image d'illustration) Image: AFP

Les magistrats grecs sont en colère. (Image d'illustration) Image: AFP

Les magistrats grecs sont particulièrement remontés en ce moment contre le gouvernement, qui a émis une série de critiques contre leurs décisions. Le gouvernement «essaie systématiquement de dominer et de contrôler la justice», s'est plaint ce week-end l'association des magistrats du siège et du parquet.

«Les ministres et les députés lancent quotidiennement des accusations sans fondement (...) ils cherchent à éroder le prestige du système judiciaire grec (...) suivant en cela l'exemple de la Turquie et de la Pologne», affirment ces magistrats, évoquant encore «un exécutif vorace cherchant à opérer sans contrôle».

Les tensions sont vives depuis que des juges ont décidé de maintenir en prison, en attendant le procès en appel, une jeune doctorante de 29 ans, connue sous le seul prénom d'Irianna.

Ministre de la justice

Elle a été condamnée en juin à treize ans...

Explorez...
Pays: 

Ajouter un commentaire