La Grèce de retour sur les marchés financiers

La Grèce est encore dans une situation financière fragile. © Costas Baltas / REUTERS

La Grèce est encore dans une situation financière fragile. © Costas Baltas / REUTERS

La Grèce voit enfin le bout du tunnel. En fin de semaine dernière, les médias grecs annonçaient l'émission imminente de nouvelles obligations. Depuis le premier plan de sauvetage en mai 2010, Athènes est exclu du marché de l'emprunt, à l'exception de deux modestes obligations lancées en 2014. Le troisième programme d'aide dont bénéficie le pays actuellement - institué en juillet 2015 pour un montant de 86 milliards d'euros (95 milliards de francs) - prendra fin mi-2018. La république hellénique pourrait faire son retour sur les marchés financiers dès cet été.

Versement conditionnel

Hier vendredi, le Fonds monétaire international (FMI) a dévoilé un accord de principe de 1,6 milliard d'euros (1,7 milliard de francs) pour soutenir une nouvelle fois la Grèce dans ses échéances de remboursement. Le 15 juin dernier, Bruxelles avait déjà débloqué une tranche de 8,5 milliards d'euros pour permettre au pays d'honorer ses engagements au mois de juillet.

Le FMI incite régulièrement les partenaires européens à renégocier les termes de la dette grecque via une extension de la maturité ou une modification des intérêts. Le montant de 1,6 milliard d'euros évoqué ne sera...

Explorez...

Ajouter un commentaire

Articles similaires