Colis piégés : huit paquets « suspects » découverts à Athènes

Avant qu'ils n'arrivent à destination, la police grecque a intercepté dans un centre d'expédition du nord d'Athènes huit paquets « suspects » adressés à « des personnalités de pays européens », a-t-elle annoncé lundi 20 mars.

La semaine dernière, des paquets explosifs avaient été envoyés au ministère allemand des finances à Berlin et au bureau du FMI (Fonds monétaire international) à Paris. Celui de Paris avait légèrement blessé l'employée qui l'avait ouvert, au visage et aux mains.

La Conspiration des cellules de feu, un groupe anarchiste, a revendiqué l'envoi à Berlin, et les enquêteurs français ont également attribué l'attentat de Paris à la mouvance anarchiste grecque.

Lire aussi :   Allemagne : le colis piégé du ministère des finances venait de Grèce

« Mécanisme similaire » au colis du FMI

La semaine dernière, une source proche de l'enquête à Paris avait précisé que l'engin consistait en deux tubes contenant de la poudre noire avec un détonateur artisanal. Lundi soir, une source policière grecque a fait savoir que les huit nouveaux paquets avaient été passés aux rayons X et « contenaient un mécanisme similaire »<...

Explorez...

Ajouter un commentaire