Boris Johnson, à Genève, salue une «occasion unique» de réunifier Chypre

Didier Burkhalter accueille Boris Johnson, ministre des Affaires étrangères britannique. © Pool

Didier Burkhalter accueille Boris Johnson, ministre des Affaires étrangères britannique. © Pool

Chypriotes grecs et turcs sont réunis à Genève avec l'Union européenne et les chefs de la diplomatie grec, turc et britannique pour tenter d'avancer sur une réunification de l'île. Cette conférence internationale, qualifiée d'historique, s'est ouverte jeudi à 11h15.

Présents à Genève depuis lundi, le président chypriote Nicos Anastasiades et celui de la République turque de Chypre Nord (RTCN) Mustafa Akinci ont été rejoints par le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres, le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker et les chefs de la diplomatie européenne Federica Mogherini, grecque Nikos Kotzias, turc Mevlut Cavusoglu et britannique Boris Johnson.

Alexis Tsipras est prêt à venir

De son côté, le premier ministre grec Alexis Tsipras est prêt à se rendre à Genève pour participer à la conférence sur la réunification de Chypre. A condition que toutes les parties fassent preuve de bonne volonté en ce qui concerne les questions de sécurité, a annoncé Athènes jeudi.

«Le gouvernement grec est décidé à travailler d'arrache-pied pour trouver une solution. Si toutes les parties ont la volonté de trouver une solution concernant la sécurité [...

Explorez...

Ajouter un commentaire