La Grèce montre ses muscles

L'exercice non programmé - des forces aériennes grecques - a notamment eu lieu près du passage frontalier d'Idomeni, entre la Grèce et la Macédoine.

Les avions grecs ont également survolé les îles d'Oinousses et Chios, à quelques encablures des côtes turques en Egée orientale, a indiqué une source de l'état-major. «Il s'agit de manoeuvres exceptionnelles», a-t-elle précisé.

A Kilkis, l'armée a mené dans la matinée un «exercice de réaction rapide» impliquant des hélicoptères de transport, des unités des forces spéciales et une couverture aérienne», a précisé une autre source de l'état-major grec. A Oinousses et Chios, il s'agit d'une manoeuvre «de défense antiaérienne», a-t-elle ajouté.

Une visite sur ces sites du ministre grec de la défense, Panos Kammenos, l'allié gouvernemental souverainiste du premier ministre de gauche Alexis Tsipras n'est pas exclue, selon...

Ajouter un commentaire