« La Grèce entre dans une période de normalité »

« Améliorer l'environnement des entreprises est aujourd'hui l'un des plus grands défis du nouveau programme signé avec les Européens », estime Theodoros Fessas. - Photo DR

« Améliorer l'environnement des entreprises est aujourd'hui l'un des plus grands défis du nouveau programme signé avec les Européens », estime Theodoros Fessas. - Photo DR

Le président du patronat grec (SEV), Theodoros Fessas, a appelé lundi les entreprises françaises à venir investir en Grèce, lors d'une visite au Medef à Paris.Quels sont vos arguments pour attirer les entreprises étrangères en Grèce ? Le moment n'est pas idéal avec le retour annoncé de la récession et le contrôle des capitaux?

Il me semble au contraire que la Grèce entre aujourd'hui dans une période de normalité après des élections qui ont réaffirmé que la place de la Grèce est bien dans la zone euro. Les partis proeuropéens ont recueilli 80?% des voix et occupent 260 sièges sur 300 au Parlement. De plus, l'économie a montré une résistance remarquable alors qu'elle a traversé de très fortes ­turbulences ces dernières années. Même avec le contrôle des capitaux paralysant que nous subissons en ce moment, la confiance des ­consommateurs reste élevée, le tourisme a réalisé un record historique cette année et la croissance constatée au premier semestre semble bien fondée. Enfin il y a un potentiel caché en Grèce, c'est une main-d'?uvre et un personnel très bien formés et compétents. Nous avons le sentiment qu'après une longue période d'ajustement, nous sommes à l...

Explorez...
Ville: 
Pays: 
Personnes: 

Ajouter un commentaire

Ça pourrait aussi vous intéresser...