Grèce : la Bourse d'Athènes termine en baisse de plus de 16 %

L'indice boursier de la Bourse d'Athènes, à sa réouverture le 3 août.

L'indice boursier de la Bourse d'Athènes, à sa réouverture le 3 août.

La Bourse d'Athènes a clôturé lundi 3 août sur une chute historique, avec une baisse de 16,23 % de l'Athex, l'indice principal, qui a fini à 668,06 points. Il faut remonter à décembre 1987 pour trouver trace d'une telle baisse. A l'époque, les pertes s'étaient élevées à 15,3 % sur la séance.

La Bourse d'Athènes avait rouvert ce matin après cinq longues semaines de fermeture. Dès les premières transactions, l'Athex avait perdu 22 % avant de se stabiliser autour des 16 % à la mi-journée. Les banques, qui représentent environ 20 % de l'indice boursier grec, ont particulièrement souffert : elles plongeaient en moyenne, à l'ouverture, de près de 30 %.

Selon le quotidien grec Avgi, proche du gouvernement d'Alexis Tsipras, Athènes recherche environ 10 milliards d'euros ce mois-ci pour recapitaliser les établissements financiers hellènes, fragilisés par la fuite des capitaux. D'après l'association des banques grecques, près de 40 milliards d'euros auraient été retirés par les déposants depuis décembre 2014. Les opérations boursières ont repris normalement pour les investisseurs étrangers, mais elles restent plus encadrées pour les investisseurs locaux.

Ces...

Explorez...

Ajouter un commentaire

Ça pourrait aussi vous intéresser...