Tsipras fait adopter l'accord avec les créanciers, grâce à l'opposition

Le texte a été voté malgré quelques défections dans le camp du Premier ministre Alexis Tsipras.

Ajouter un commentaire