La Grèce n'a pas remboursé le FMI

La Grèce a fait défaut sur sa dette vis-à-vis du Fonds monétaire international en n'honorant pas un remboursement de 1,5 milliard d'euros qui était dû mardi, a annoncé l'institution basée à Washington.

Le plus grand défaut de l'histoire du FMI

Athènes devient ainsi le premier pays développé à accumuler des arriérés de paiement vis-à-vis du FMI et n'a désormais plus accès aux ressources financières de l'institution qui, de son côté, essuie le plus grand défaut de son histoire.

Le FMI en a pris acte dans un très laconique communiqué, ajoutant également que son conseil d'administration, qui représente les 188 Etats-membres, en avait été informé.

«Je confirme que le remboursement (...) dû au FMI par la Grèce aujourd'hui n'a pas été reçu», a indiqué le porte-parole du FMI Gerry Rice dans le communiqué.

A court de liquidités, la Grèce avait prévenu mardi qu'elle ne rembourserait pas le FMI, qui a participé aux côtés des Européens aux deux plans de sauvetage du pays assortis d'une cure d'austérité drastique.

Un délai supplémentaire ?

Mais le pays avait toutefois fait mardi une ultime demande au FMI pour obtenir in...

Explorez...
Pays: 
Personnes: 

Ajouter un commentaire

Ça pourrait aussi vous intéresser...