7 000 manifestants contre l'austérité à Athènes

A la veille d'un nouveau sommet de l'Eurogroupe pour tenter de statuer sur le sort de la Grèce, plus de 7 000 personnes se sont rassemblées, selon la police grecque, dans le centre d'Athènes, pour protester contre la politique d'austérité en Grèce, dimanche 21 juin.

Les manifestants ont reçu la visite de différentes personnalités du parti au pouvoir Syriza comme la présidente du Parlement Zoé Konstantopoulou ou le ministre de l'énergie Panagiotis Lafazanis, sur une place ornée de multiples banderoles comme « si nous ne les [les créanciers] arrêtons pas, ils ne s'arrêteront pas », « non à l'euro », ou « on ne peut pas faire chanter le peuple, le pays n'est pas à vendre ».

Selon notre reporter sur place, de nombreux slogants prônaient la sortie de la zone euro.

#Grece manif anti-austérité "La zone euro c'est le problème, en sortir est la solution" http://t.co/FW8uiKWbCL

? aline_leclerc (@Aline Leclerc)

#grece Kaiti, 63 ans, retraitée "Rester ds la zone euro au prix de nvelles mesures d'austérité ou en sortir je ne sais pas ce qui est pire"

? aline_leclerc (@Aline Leclerc) <...

Explorez...

Ajouter un commentaire