La Grèce ouvre enfin les négociations avec ses partenaires européens

Les négociations reprennent, jeudi à Bruxelles, entre la nouvelle équipe grecque et les créanciers d'Athènes - Louisa Gouliamaki/AFP

Les négociations reprennent, jeudi à Bruxelles, entre la nouvelle équipe grecque et les créanciers d'Athènes - Louisa Gouliamaki/AFP

Les négociations repartent à zéro. Le resserrement du calendrier oblige à réfléchir au «?troisième plan d'aide?».

Après un dîner, mercredi soir, des représentants techniques de l'Eurogroupe, les négociations reprennent jeudi à Bruxelles, entre la nouvelle équipe d'Athènes menée par George Chouliarakis et les créanciers. Sous de meilleurs auspices, veut espérer le commissaire aux Affaires économiques, Pierre Moscovici.

Reprise en main par Tsipras

Après le fiasco du dernier Eurogroupe , le Premier ministre Alexis Tsipras a repris en main le pilotage des négociations, restructuré son équipe, éloigné le ministre des Finances Yanis Varoufakis,et confirmé à la tête des négociations Giorgos Chouliarakis, interlocuteur connu et jugé fiable par ses alter-egos de Bruxelles. Si tout se déroulait bien, les négociations se poursuivraient jour et nuit jusqu'au prochain Eurogroupe du 11 mai, pour mettre au point la fameuse liste de réformes exigées pour redresser l'économie grecque. Un scénario cependant peu probable, car Athènes a beau racler les fonds de tiroir pour honorer ses remboursements, elle a jusqu'ici préféré jouer la montre dans l'espoir d'obtenir plus. <...

Explorez...

Ajouter un commentaire