Zoran Zaev

A propos de Zoran Zaev

Zoran Zaev (en macédonien : Зоран Заев), né le 8 octobre 1974 à Stroumitsa, est un homme d'État macédonien, membre de l'Union sociale-démocrate de Macédoine (SDSM)

Élu maire de sa ville natale en 2005, il est réélu à deux reprises. En 2013, il prend la présidence de la SDSM et succède au dirigeant historique Branko Crvenkovski. À la suite des élections législatives de 2016, il est investi en mai 2017 président du gouvernement.

Lire plus dans https://fr.wikipedia.org/wiki/Zoran_Zaev

Contenus relatifs à Zoran Zaev

Le gouvernement grec tangue sur la question du nom de la Macédoine

Alexis Tsipras, à Athènes, le 17 octobre 2018.

« Le premier ministre et certains ministres ont tout fait pour m'enterrer mais ils ont oublié que j'étais une graine », a écrit sur Twitter le ministre grec des affaires étrangères, Nikos Kotzias, mercredi 17 octobre, pour officialiser sa démission du gouvernement du pre

Changement de nom en Macédoine: jour J

Zoran Zaev, chef du gouvernement macédonien, aura fort à faire pour faire passer son projet au Parlement. Image: archives/AFP

Coup d'arrêt ou résolution d'un des plus vieux litiges en Europe. Les parlementaires macédoniens doivent en effet se prononcer ce lundi sur un changement de nom. La Macédoine pourrait se nommer «République de Macédoine du nord».

Macédoine: le Parlement débat du changement de nom

Le Premier ministre macédonien Zoran Zaev devant le Parlement, le 15 octobre 218 à Skopje

Skopje - Le Parlement macédonien a entamé lundi l'examen de l'accord avec la Grèce qui prévoit de rebaptiser le pays "République de Macédoine du nord", étape préalable à l'intégration à l'Otan et essentielle au rapprochement avec l'Union européenne.

«Oui» à la République de Macédoine du nord

Les partisans du statu quo espéraient garder la proximité avec la Russie, le premier ministre macédonien appellent le parlement à respecter l'issue du référendum. (dimanche 30 septembre)Vidéo: Keystone

Le Premier ministre macédonien a promis de poursuivre la ratification de l'accord sur le changement de nom de son pays malgré un résultat mitigé. Plus de 90% des citoyens ont dit «oui» à ce référendum non contraignant mais moins de la moitié d'entre eux ont voté.

Changement de nom de la Macédoine : le «oui» l'emporte

Un bureau de vote à Aratchinovo, en Macédoine, dimanche. /AP /Boris Grdanoski © AP / Boris Grdanoski

Sans faire d'allusion à la faible participation, le chef du gouvernement social-démocrate Zoran Zaev s'est félicité que l'accord ait été plébiscité par ceux s'étant rendus aux urnes, et a promis de le soumettre au Parlement qui s'était engagé lui à en respecter le résultat.

En Macédoine, une victoire en demi-teinte pour le changement de nom du pays

La victoire n'est sans doute pas à la hauteur du moment « historique » annoncé, mais l'essentiel est là : l'accord sur le « nom conclu » au mois de juin entre la Macédoine et son voisin grec a franchi l'écueil du référendum organisé dimanche 30 septembre dans ce petit pays des Balkans.

Pages