Changement de nom en Macédoine: jour J

Zoran Zaev, chef du gouvernement macédonien, aura fort à faire pour faire passer son projet au Parlement. Image: archives/AFP

Zoran Zaev, chef du gouvernement macédonien, aura fort à faire pour faire passer son projet au Parlement. Image: archives/AFP

Coup d'arrêt ou résolution d'un des plus vieux litiges en Europe. Les parlementaires macédoniens doivent en effet se prononcer ce lundi sur un changement de nom. La Macédoine pourrait se nommer «République de Macédoine du nord».

Mais la bataille s'annonce difficile pour le Premier ministre social-démocrate Zoran Zaev, qui avait conclu cet accord en juin avec son homologue grec Alexis Tsipras: soutenue par les partis de la minorité albanaise (20 à 25% des 2,1 millions d'habitants), sa coalition ne dispose pas de la majorité des deux-tiers requise pour amender la Constitution. Il lui faut convaincre une dizaine de députés de l'opposition de droite (VMRO-DPMNE).

Importante abstention

Depuis l'indépendance de son petit voisin en 1991, la Grèce juge que le nom de «Macédoine» ne peut s'appliquer qu'à sa province septentrionale autour de Thessalonique. Elle met son...

Explorez...
Catégorie de l'article: 

Ajouter un commentaire