Rafael Nadal

A propos de Rafael Nadal

Rafael Nadal

Rafael Nadal Parera est un joueur de tennis espagnol, professionnel depuis 2001, né le 3 juin 1986 à Manacor, sur l'île de Majorque, dans l'archipel des Baléares.

Il est considéré par de nombreux spécialistes comme le meilleur joueur sur terre battue de l'histoire du tennis,,, établissant en effet des records majeurs, et l'un des meilleurs joueurs de simple de tous les temps,,,. Il a remporté dix-sept tournois du Grand Chelem et est le seul joueur de l'ère open à avoir remporté onze titres en simple dans un des quatre tournois du Grand Chelem, à Roland-Garros où il s'est imposé en 2005, 2006, 2007, 2008, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2017 et 2018. À Roland-Garros, à l'issue de l'édition 2018, il présente un bilan record de 86 victoires pour 2 défaites. Il a remporté également le tournoi de Wimbledon en 2008 et 2010, l'Open d'Australie 2009 et l'US Open 2010, 2013 et 2017. Il est ainsi le septième joueur de l'histoire du tennis à réaliser le « Grand Chelem en carrière » en simple. À ce titre, Rafael Nadal est le troisième joueur et le plus jeune à s'être imposé durant l'ère Open dans les quatre tournois majeurs sur quatre surfaces différentes, performance que seuls Roger Federer, Andre Agassi et Novak Djokovic ont accomplie. En devenant champion olympique en 2008, il est aussi le deuxième à avoir réalisé le Grand Chelem doré en carrière après Agassi. Il est aussi le seul joueur de l'histoire à avoir gagné 3 titres du Grand Chelem sur 3 types de surfaces différentes la même année (gazon, terre battue, dur). En outre, il est le seul joueur de l'histoire à avoir gagné au moins un titre du Grand Chelem chaque année pendant 10 saisons consécutives (2005-2014). Il détient aussi le record de titres en Masters 1000 (33) et il est le seul à en avoir remporté 11 dans un même tournoi (Monte-Carlo 2005 à 2012, 2016 à 2018). A ce jour, il ne lui manque plus que le Masters comme titre majeur à sa collection.

Il est le seul joueur à avoir obtenu dans sa carrière toutes les distinctions de l'ATP : Comeback Player of the Year (prix du retour de l'année) en 2013, Newcomer (prix du nouveau-venu) en 2003, Most Improved (joueur ayant le plus progressé) en 2005, Stefan Edberg Sportsmanship (prix du fairplay) en 2010, Arthur Ashe Humanitarian (prix humanitaire) en 2011, no 1 Mondial en 2008, 2010, 2013 et en 2017.

Après avoir été classé no 2 mondial durant 160 semaines consécutives (un record), il est no 1 mondial du 18 août 2008 au 6 juillet 2009, détrônant ainsi Roger Federer pendant quarante-six semaines. Nadal reprend la tête du classement ATP, à nouveau aux dépens de Federer, après sa victoire à Roland-Garros 2010 et l'occupe jusqu'au 3 juillet 2011, date à laquelle il retombe à la deuxième place, détrôné à son tour par Novak Djokovic à l'issue de la finale de Wimbledon 2011. Rafael Nadal redevient no 1 mondial du 7 octobre 2013 au 7 juillet 2014. Il remonte à nouveau sur la plus haute marche du podium 3 ans plus tard, le 21 août 2017, au lendemain du Masters de Cincinnati, avant de gagner son troisième US Open.

Avec l'équipe d'Espagne, il a remporté à quatre reprises la Coupe Davis en 2004, 2008, 2009 et 2011. Il a aussi représenté son pays aux Jeux olympiques, remportant la médaille d'or en simple en 2008 et en double en 2016, avec Marc López.

Lire plus dans https://fr.wikipedia.org/wiki/Rafael_Nadal

Contenus relatifs à Rafael Nadal

Tennis - Dubaï : Stefanos Tsitsipas passe le premier tour mais lâche un set

Depuis la claque que lui a infligée Rafael Nadal en demi-finale de l'Open d'Australie (6-2, 6-4, 6-0), Stefanos Tsitsipas avait du mal à assumer son statut de top 20 mondial. Le Grec s'était incliné dès son deuxième match à Sofia, face à Gaël Monfils, et avait été sorti d'entrée à Rotterdam.

Tennis - Stockholm : Stefanos Tsitsipas en finale

Stefanos Tsitsipas lors du tournoi de Shanghai. (A.Song/Reuters)

Cette fois, il n'aura pas Rafael Nadal en face. Stefanos Tsitsipas disputera dimanche sa troisième finale de l'année après avoir perdu les deux premières face à l'Espagnol, à Barcelone et Toronto.

Pages