Le Nobel de littérature Herta Müller traduite en grec dès 1993 !

muller herodotos

Alors que souvent les éditeurs attendent qu'un auteur étranger décroche un prix prestigieux pour se décider à le traduire en grec, les éditions Herodote à Athènes avaient eu l'intuition de traduire dès 1993 le livre Reisende auf einem Bein de Herta Müller sous le titre grec Μετέωροι ταξιδιώτες (Meteoroi Taxidiotes / Les voyageurs suspendus).

Pour Dimitris Stamoulis, responsable des éditions Herodotos, par ailleurs ancien employé au Bureau de presse de l'Ambassade de Grèce à Paris, "c'est un grand honneur pour sa maison d'édition qui récompense ses efforts et ceux de l'auteure", tandis que le conseiller spécial d'Herodotos le professeur Anastassios Koutsoukos nous raconte qu'à l'époque de la sortie du livre, les libraires renvoyaient leur stock d'invendus à l'éditeur, certains avec la mention de l'utiliser "comme du PQ". "Espérons qu'aujourd'hui, ils changeront d'avis", conclue-t-il ravi que les ventes s'envolent.

Les temps étaient encore difficiles pour Mme Müller qui venait de quitter quelques années auparavant la Roumanie poursuivie par la Securitate du régime communiste de Nicolae Ceauşescu.

Herta Müller est née en 1953, au sein de la minorité allemande du Banat roumain. Son grand-père, riche fermier, est exproprié par le régime communiste d'après-guerre. Sa mère est déportée dans un camp de travaux forcés du Goulag de l'URSS. Son opposition au régime communiste, le passé SS de son père et sa défense de la minorité allemande en Roumanie, ne lui valent pas que des amis sur la scène internationale, alors qu'à l'intérieur elle est surveillée de près par la police secrète roumaine et plusieurs de ses écrits son censurés. Elle décide alors en 1987 d'émigrer avec son mari Richard Wagner, également écrivain, en République fédérale d'Allemagne. Elle est membre depuis 1995 de l'Académie allemande pour la langue et la littérature.

Herta Müller a écrit une vingtaine de romans où la fiction est inspirée de personnages réels. Meteoroi Taxidiotes aux éditions Herodotos est le seul roman traduit en grec. « Der Fuchs war damals schon der Jäger », « Der Mensch ist ein groβer Fasan auf der Welt » et « Heute wär ich mir lieber nicht begegnet » ont été traduits en français respectivement en 1990, 1994 et 2001, sous les titres Le renard était déjà le chasseur, L'Homme est un grand faisan sur terre et La Convocation, alors que doit paraître en 2010 « Atemschaukel » sous le titre La balançoire du souffle.

i-GR/AE

Total de votes : 0

Ajouter un commentaire

Ça pourrait aussi vous intéresser...