Le livre grec voyagera en Chine. La Grèce pays à l'honneur de la Foire internationale du Livre de Pékin 2008

markaris velissaris

La Grèce sera le pays à l'honneur de la 15e Exposition internationale du Livre de Pékin 2008 qui aura lieu du 1er au 4 septembre, exceptionnellement cette année dans le port de Tianjin, une ville de plus de 10 millions d'habitants à proximité de la capitale chinoise, en raison des Jeux olympiques.

L'exposition a lieu dans le cadre des manifestations de l'"Année culturelle de la Grèce en Chine". L'institution du pays à l'honneur a été inaugurée à partir de 2005 avec la France, suivie par la Russie en 2006, l'Allemagne en 2007 et la Grèce en 2008.

La Foire du livre de Pékin est une des plus dynamiques avec quelques 860 exposants chinois et 900 étrangers venant de 56 pays.

La présence grecque va s'étaler sur 700m2 où seront présentés 1000 titres de la production éditoriale des trois dernières années. Les livres sont censés donner à la fois une image de la variété de la production nationale allant de l'inévitable Grèce antique et les Jeux olympiques à la littérature contemporaine, en passant par la poésie, le théâtre ou encore la gastronomie, le tourisme et l'enseignement de la langue grecque, mais aussi couvrir les intérêts des visiteurs.

L'EKEBI, le Centre du livre grec, a conçu un programme complet comportant, outre l'exposition des livres, le coin des professionnels et un programme très dense d'animations culturelles (conférences, projections, séminaires, signatures, etc.)

"C'est un honneur pour la Grèce d'être le quatrième pays à être invité d'honneur à la Foire du livre de Pékin après la France, la Russie et l'Allemagne", nous a déclaré la directrice de l'EKEBI, Catherine Velissaris. "Mais c'est aussi une opportunité énorme, pas seulement à cause de la taille du marché, mais aussi parce que la Chine achète les droits de 10.000 titres étrangers chaque année. J'espère que nos éditeurs vont saisir cette occasion pour promouvoir leurs auteurs et dans l'autre sens nous permettre de connaître un peu mieux la littérature chinoise qui nous est quasiment inconnue", a conclu Mme Velissaris.

Toutefois, malgré les moyens mis en œuvre et les nombreux services offerts par l'EKEBI, le ministère grec de la Culture et l'Ambassade de Grèce en Chine (espaces d'exposition équipé, interprètes, agents littéraires spécialisés, subventions spéciales des traductions en chinois, etc.) seuls 11 éditeurs, institutionnels inclus, étaient inscrits au programme à 45 jours de l'ouverture de la Foire.

A noter que la Chine sera l'invité d'honneur à la Foire du livre de Thessalonique en 2011.

i-GR/AE

Total de votes : 0

Ajouter un commentaire