Les espoirs du cyclisme européen sur les routes de Vouliagmeni

velo

Le compte à rebours des Championnats d'Europe de cyclisme sur route espoirs Emporiki Bank (U-23) s'est déclenché hier jeudi 14 en présence de 100 cyclistes, hommes et femmes, venus de 31 pays d’Europe pour participer au contre la montre individuel. Dans la matinée, ils ont pu essayer leurs vélos sur les routes de Vouliagmeni, avant de se lancer sur une superbe piste aujourd'hui vendredi, course emportée par l'Allemand Markus Fothen.


Une intense agitation était visible depuis les toutes premières heures de la matinée sur les installations de l'avenue Athinas (Vouliagmeni) qui servent de base aux délégations des équipes de cyclistes. La raison : l'impatience des athlètes hommes et femmes à découvrir le parcours sur lequel ils allaient être chronométrés vendredi.

Le Commissaire des Championnats d'Europe sur route espoirs Iarc Vandervyvere, quatre Tours de France à son palmarès, est tombé sous le charme du parcours de cyclisme. "Le parcours est vraiment superbe et offre un très beau spectacle à ceux qui suivent la compétition. Si l'on ajoute à cela une très bonne organisation, la preuve est faite du travail efficace qui a été mené à bien tant par le Comité d'Organisation des Championnats d'Europe que par la Fédération Hellénique de Cyclisme", a-t-il dit en découvrant le circuit.

C'est l'Allemand Markus Fothen est sorti finalement vainqueur de l'épreuve qui s'est terminée vendredi après-midi à Vouliagmeni.

Les 55 participants ont couvert au total une distance de 32 km sur le tracé de la route Vouliagmeni - Varkiza - Vouliagmeni. Markus Fothen a réalisé le meilleur temps (41' 32'' 79) et a remporté la médaille d'or.

Le parcours était particulièrement difficile, en raison des nombreux tronçons du parcours en montée et des sautes de vent qui ont joué un rôle majeur dans la compétition. Ainsi certains coureurs ont pu réussir de bons temps alors que d'autres ont rencontré des problèmes. Certains ont même chuté.

La compétition était de très haut niveau et n'avait rien à envier à d'autres rencontres internationales de cette catégorie. En effet, à part l'absence de l'équipe australienne, tous les grands espoirs du cyclisme avaient répondu à l'appel.

"La victoire n'était pas facile et j'ai dû me donner à fond pour l'emporter. La concurrence était grande et le niveau très élevé", a dit le vainqueur Markus Fothen.

Pour ce qui concerne son avenir, le champion allemand a tenu à préciser : "C'est la dernière année que je participe dans la catégorie des espoirs. J'aimerais beaucoup revenir l'an prochain à Athènes pour participer aux Jeux Olympiques, mais je me rends compte que ce n'est pas si facile de devancer mes compatriotes plus chevronnés au Tournoi de sélection."

Le Slovène Jure Zrimsek s'est classé deuxième en 41' 46'' 90. "Malgré un mauvais départ, j'ai réussi à remporter la médaille d'argent, au terme d'une course très difficile et j'en suis très satisfait", a-t-il déclaré au cours de la conférence de presse.

Enfin, la médaille de bronze a été remise au Russe Vladimir Goussev, qui a terminé avec un chrono de 41'57''46. "C'était une course difficile avec de nombreuses côtes. Je ne suis pas encore complètement remis de ma blessure : quelque temps avant les Championnats d'Europe je me suis cassé le pied et je suis resté à court d'entraînement. Je serai en bien meilleure forme pour les Championnats du monde au Canada", a dit Vladimir.

Quant aux couleurs grecques, elles ont connu leur meilleur représentant en la personne de Giorgos Ninos, qui a pris la 44e place avec un temps de 45'31''76. Le champion de Kronos Nikaias a semblé gêné par sa blessure récente (du mois de juin passé) mais malgré tout il a mis toutes ses forces dans la course.

Ensuite, à la 46e place, nous trouvons Giannis Tsakouridis (avec un temps de 45'36''45), puis Giorgos Petalas qui occupe la 52e place, avec une performance de 46'55''85.

Total de votes : 0

Ajouter un commentaire