Pas de trêve politique pour les calendes grecques

noel deco

Non, il ne s'agit pas de renvoyer la trêve des confiseurs aux calendes grecques, mais l'ensemble des leaders politiques a cherché à donner une coloration politique à la réception des vœux des chanteurs des Kalanta, chants traditionnels de Noël.

C'est ainsi que le Président de la République grecque Costis Stéphanopoulos a reçu la chorale des jeunes réfugiés palestiniens avant de quitter la capitale pour passer Noël en famille dans sa ville natale, Patras. M. Stéphanopoulos leur a exprimé à son tour l'espoir que le Palestiniens retrouvent bientôt une patrie pacifiée. Peu avant c'était la garde présidentielle qui ouvrit les psalmodies des kalanta, suivie par la chorale des Forces Armées, l'association "le sourire de l'enfant", les scouts hellènes, tandis que les Crétois de Rhethymnon ont chanté les kalanta en dansant.

Au Palais Maximou, la résidence du Premier Ministre Costas Simitis, ce furent des associations de Thrace qui se sont présentées dès le matin, suivies par les Crétois qui venaient de terminer la tournée du palais présidentiel.

Le Président du Parlement Apostolos Kaklamnis a eu droit aux kalanta des Epirotes chantés par 40 enfants de l'Union de Saint Démètre. Puis ce fut le tour de la confédération des familles nombreuses, des enfants des policiers et des corps des scouts.

Encore des Crétois, pour chanter les vœux, cette fois, au chef de l'opposition et Président de Nea Dimokratia Costas Karamanlis. Ils lui ont souhaité à l'occasion succès aux prochaines élections. La chorale des Associations Pontiques a succédé aux Crétois, puis la chorale de la Police, mais là - on s'en doute - ils sont restés près du protocole.

Plus exotiques furent les kalanta du Président de Synaspismos, Nikos Constantopoulos, coalition des communistes réformateurs, qui a reçu les enfants de la Fédération des immigrés Philippins ainsi que la chorale de la Fédération des Familles nombreuses.

Total de votes : 0

Ajouter un commentaire

Ça pourrait aussi vous intéresser...