Un village sur l'eau pour l'accueil des Jeux Olympiques

JO VILLAGE

La société organisatrice des JO de 2004, Athènes 2004, a annoncé son intention de lancer un appel d'offres international pour trouver au moins huit bateaux de croisière afin de couvrir les besoins en logement durant les Jeux de 2004, tandis que la pénurie de logements et l'accueil des visiteurs dans les appartements particuliers cause des frictions entre professionnels du tourisme et institutionnels.

Le port du Pirée est destiné à devenir un village flottant durant les jeux avec l'amarrage des bateaux de croisières comptant 7.000 cabines. La société ATHENES 2004 louera au moins 30% des cabines pour ses besoins propres, tandis que les armateurs et/ou les agences de voyage pourront louer les 70% restant aux touristes.

Le manque de logements continue à nourrir les frictions entre professionnels qui se disputent les parts du marché et les institutionnels. Dernier sujet en date, le statut des logements particuliers qui selon qu'ils sont considérés comme des logements urbains ou de l'immobilier touristique pourront être exploités respectivement par les agences immobilières ou par les agences de voyages.

Selon un rapport remis récemment au Secrétariat Général du Tourisme, à peine plus de 3.000 chambres d'hôtel de catégorie C à Luxe seront prêtes en 2004 sur un peu plus de 12.000 prévues initialement. Le rapport estime que 680 autres chambres ont 70% de chances d'être prêtes, tandis que 3000 chambres ont moins de 50% de chances d'être prêtes pendant les Jeux Olympiques.

Total de votes : 0

Ajouter un commentaire

Ça pourrait aussi vous intéresser...