Les grecs, lapins très chauds.

Une étude d'un célèbre fabricant de préservatifs sur les pratiques sexuelles dans les pays représentatifs de son marché porte les grecs en tête du classement de la fréquence des rapports sexuels, juste derrière les Etats-Unis.

Avec 117 rapports sexuels dans l'année, les grecs sont les plus actifs sexuellement talonnant les Etats-Unis (124) et dépassant de quelques points la Croatie (116) et l'Afrique du Sud (116). Les asiatiques ressortent le plus mous : le Japon est dernier avec seulement 36 rapports par an, derrière Hong Kong (63), Taïwan (65), la Chine (72) et l'Inde (76). Les Français (110) font un peu moins bien que les Italiens (111) mais mieux que les Britanniques (107), les Allemands (105) et les Espagnols (98).

Les pays développés sont aussi les plus précoces : en France on connaît "ça" la première fois à 16,7 ans juste derrière les américains (16 ans) et les allemands (16,6).

Les habitants de Hong Kong rêvent de faire l'amour au bureau et ceux du Taiwan dans leur voiture. Il est vrai que ces pays manquent d'espaces naturels. Les étendues des steppes donnent des idées aux russes qui préfèrent aller dans les bois. Mais le lieu le plus rêvé pour faire l'amour reste la plage: la Grèce touristique n'a pas à se faire de souci.

Total de votes : 0

Ajouter un commentaire