Mataroa, la mémoire trouée

Type d'évènement: 
Affiche Mataroa, la mémoire trouée

Le voyage du Mataroa, un événement historique du parcours de la Grèce moderne qu’il faudra écrire un jour, selon les mots de Cornelius Castoriadis, prendra vie sur la scène d’un des théâtres les plus importants d’Europe, en nous prenant aussi à son bord cette fois-ci.

Une création collective d’après Le Voyage du Mataroa 1945 - Au miroir de la mémoire de Nelly Andrikopoulou.

Adaptation et mise en scène : Hélène Cinque

Avec : Cybèle Castoriadis, Dimitris Daskas, Pantelis Dentakis, Malamatenia Gotsi, Ioanna Kanellopouou, Elita Kounadi, Tatiana-Anna Pitta, Harold Savary, Yiorgos Stamos, Polydoros Vogiatzis

Du mercredi au samedi à 20h, le dimanche à 15h

Avez-vous été à cette manifestation ? Partagez vos photos avec la communauté !

Total de votes : 0
Dates et Lieux: 
à 20:30 Du Mercredi, 14 janvier 2015 au Vendredi, 16 janvier 2015 chaque jour.
à 20:00 Du Mercredi, 19 novembre 2014 au Dimanche, 28 décembre 2014 chaque semaine le Mercredi, le Jeudi, le Vendredi et le Samedi.
à 15:00 Du Dimanche, 23 novembre 2014 au Dimanche, 28 décembre 2014 chaque semaine le Dimanche.
Prix: 
Individuels 20 € ; Collectivités 15 € ; Étudiants et chômeurs 10 €

Commentaires

Photo de agni

Quel dommage de ne pas avoir appris auparavant ce projet ! car ayant lu votre revue de presse, comme mémoire trouée, oui, il en faudrait des rapiècements :  

Fille de Ioannis IOANNOU Medecin Pneumophtisiologue ayant travaillé aux côtés du Professeur Etienne BERNARD à Paris, et d'Aurélie IOANNOU-Solomonides ayant travaillé aux côtés d'Octave Merlier, directeur de l’Institut Français d’Athènes, en collaboration avec le secrétaire général Roger Milliex, mes deux parents sont venus en France en hiver 1945 par le Mataroa. Il me reste beaucoup d'archives sur la Grèce, sur Constantinople, et les Grecs de Bucarest (grand-père Solomonides venant de Corfou et vivant à Bucarest).  Je regrette beaucoup de ne pas avoir été informée de la teneur de la manifestation qui aura lieu pour le Mataroa, car j'ai lu tant de choses incomplètes dans votre revue de presse, je le regrette. Ma marraine était Anna Kindynis, Artiste reconnue pour ses oeuvres et gravures à pointes sèches, venue elle aussi par le Mataroa.  Par ailleurs, nièce de l'écrivain André KEDROS (de vrai nom SOLOMONIDES), et dont j'ai tapé quelques livres, et auteur de l'ouvrage "La Résistance Grecque", je ne quitte pas la mémoire de mon pays. J'y ai vécu le coup d'état des colonels en 67.

Mais aussi, je peux bien contribuer à témoigner de certaines choses à propos de l'époque du Mataoroa, et après aussi, vous pouvez me contacter bien sur par email. 

Je retourne fin octobre pour quelques jours à Athènes.  Il faut savoir que atteinte du même mal que Frida Kalo,  je vis sous morphine, et que même mes voyages en avions à Athènes se font sous oxygène. Mais quelle joie serait ce pour moi d'apporter quelques souvenirs d'émotions fortes ... Merci d'avance, Agni Ioannou

 

 

Photo de agni

Ajout : J'ai gardé les écrits de ma mère de son entrée à l'Institut Français d'Athènes en 1940, les correspondances  postérieures entre Roger Milliex et ma mère postérieures au Mataroa, R. Milliex continuant à s'intéresser à son sort...

Écrire votre avis

Articles similaires