Se ton tis Parthenou Yion - Hymne de la Semaine Sainte

Σὲ τὸν τῆς Παρθένου Υἱόν - Ύμνος της Μεγάλης Εβδομάδας
Style musical: 
Γεράσιμος Παπαδόπουλος - Σε τον της Παρθένου Υιόν

Le « Σε τον της Παρθένου Υιόν » appartient aux louanges en vers de Saint Cosmas le mélode ou Côme de Maïouma (environ 685-750 ap. J.-C.). Cet hymne est chanté pendant les matines du Jeudi Saint (messe du Mercredi soir).

Στίχοι τραγουδιού: 
(Original en grec)

Σε τον της Παρθένου Υιόνtranslittérer ]

Σὲ τὸν τῆς Παρθένου Υἱόν, Πόρνη ἐπιγνοῦσα Θεὸν ἔλεγεν, ἐν κλαυθμῷ δυσωποῦσα, ὡς δακρύων ἄξια πράξασα: διάλυσον τὸ χρέος, ὡς κᾀγὼ τοὺς πλοκάμους, ἀγάπησον φιλοῦσαν, τὴν δικαίως μισουμένην, καὶ πλησίον τελωνῶν σε κηρύξω, Εὐεργέτα φιλάνθρωπε.

Sé tón tī́s Parthénou Yión - Ýmnos tīs Megálīs Evdomádas

Sé tón tī́s Parthénou Yión, Pórnī epignoúsa Theón éleyen, en klaf̱thmṓ dysōpoúsa, ōs dakrýōn áxia práxasa: diályson tó chréos, ōs kagṓ toὺs plokámous, agápīson filoúsan, tī́n dikaíōs misouménīn, kaí plīsíon telōnṓn se kīrýxō, Ev̱ergéta filánthrōpe.

Paroles de la chanson: 
(Traduction française)

A Toi Fils de la Vierge

A Toi, le Fils de la Vierge, la Prostituée te reconnaissant comme fils de Dieu, elle disait, le visage se cachant et en pleurs car ses actes étaient dignes de larmes : libère-moi de la dette et que je perde mes tresses, aime celle qui t’embrasse, celle qui est justement haïe, et j’irai clamer ton nom devant les publicains1 ô philanthrope Bienfaiteur.

  • 1. Les publicains étaient un corps des fonctionnaires romains chargés du recouvrement des impôts.
Total de votes : 0

Ajouter un commentaire

Connecter-vous ou enregistrez-vous pour avoir un accès complet.

Inscrivez ici votre nom spm ;)