Grèce : opération de sauvetage d’un bateau transportant environ 500 migrants

Un navire des garde-côtes grecs navigue, après le naufrage d'un bateau transportant des migrants, au large de l'île de Lesbos, en Grèce, le 6 octobre 2022.

Un navire des garde-côtes grecs navigue, après le naufrage d'un bateau transportant des migrants, au large de l'île de Lesbos, en Grèce, le 6 octobre 2022.

L'appel de détresse a été reçu dans la nuit de lundi à mardi. Une opération de sauvetage est en cours au large de l'île grecque de Crète, pour venir en aide à un bateau avec des centaines de migrants à son bord. «Nous pouvons voir l'embarcation. Elle va à la dérive.» décrit un porte-parole des garde-côtes. Il estime entre 400 et 500 le nombre de migrants à son bord.

Deux cargos, un pétrolier et deux bateaux de pêche italiens sont à proximité pour porter assistance. Les vents violents qui soufflent sur cette zone du sud-ouest de la Crète compliquent l'opération. Cette route est plus longue est plus périlleuse pour entrer dans l'Union européenne : les passeurs la choisissent suite au renforcement des patrouilles des garde-côtes grecs et de l'agence européenne de surveillance des frontières Frontex en mer Égée.

Lire aussiLe changement climatique pourrait pousser 216 millions de personnes à migrer d'ici 2050Climat13 sept. 2021

La Grèce, l'Italie et l'Espagne font partie des pays principaux d'arrivée pour les migrants venus d'Afrique et du Proche-Orient voulant rallier l'Union européenne. Les migrants montent à bord d'embarcations de fortune, sur une mer...

Explorez...

Ajouter un commentaire