Pécresse vante le modèle grec, « exemplaire » sur l’immigration

En visite à Athènes ce vendredi 14 janvier, Valérie Pécresse, la candidate LR à la présidentielle, en a profité pour faire l'éloge de la politique « exemplaire » de la Grèce en matière d'immigration. Elle se rendra dès demain dans un camp de l'île grecque de Samos qu'elle a qualifié de « modèle » pour les pays frontaliers de l'UE. « Ce qu'a fait la Grèce en matière de frontières est totalement exemplaire », a affirmé la candidate de la droite française, qui était accompagnée pour ce voyage de ses conseillers de campagne, Michel Barnier et Éric Ciotti.

« C'est ce mélange de fermeté et d'humanité que nous devons mettre en œuvre dans tous les pays frontaliers de l'Union européenne », a-t-elle ajouté. Elle se rendra samedi sur l'île de Samos, où un camp fermé de migrants et demandeurs d'asile, qui fait l'objet de critiques des ONG, a ouvert en septembre. Il s'agit là pour elle d'un « modèle » permettant « un accueil de tous ceux qui se présentent à la frontière » dans « de très bonnes conditions d'accueil, de dignité », mais avec « un contrôle d'identité et de la qualité de réfugié » et « un refoulement de tous ceux qui n'ont pas le droit de rentrer en Europe ».

Lors...

Explorez...

Ajouter un commentaire