Giannis Antetokounmpo, dieu grec de Milwaukee et de la NBA

Giannis Antetokounmpo célèbre le titre NBA décroché avec son équipe des Bucks, le 20 juillet 2021 à Milwaukee. PHOTO / JONATHAN DANIEL / GETTY IMAGES NORTH AMERICA VIA AFP

Giannis Antetokounmpo célèbre le titre NBA décroché avec son équipe des Bucks, le 20 juillet 2021 à Milwaukee. PHOTO / JONATHAN DANIEL / GETTY IMAGES NORTH AMERICA VIA AFP

Son histoire est un conte de fées comme l'Amérique en raffole. Né à Athènes de parents nigérians, ayant grandi dans un quartier défavorisé de la capitale grecque, contraint de vendre des bibelots dans les rues, sans-papiers jusqu'à ses 15 ans… et aujourd'hui sur le toit du monde : "Giannis Antetokounmpo est le nouveau roi de la NBA", titre le pure-player grec Sport24.

En remportant dans la nuit du 20 au 21 juillet, heure française, les finales de la NBA, le prestigieux championnat de basket-ball des États-Unis, avec son club des Bucks de Milwaukee (4 victoires à 2 contre les Suns de Phoenix), franchise qu'il avait rejointe en 2013, et en devenant MVP (meilleur joueur) des finales, Giannis a inscrit son nom au palmarès du basket international.

"L'important, le grandiose, l'impérial Giannis Antetokounmpo a détruit Phoenix en défense...

Explorez...

Ajouter un commentaire