Tsitsipas : «En dépit de la défaite, j'ai foi en mon jeu»

Stefanos Tsitsipas à la hauteur de sa première finale en Grand Chelem. Panoramic

Stefanos Tsitsipas à la hauteur de sa première finale en Grand Chelem. Panoramic

Au cours de la finale de Roland-Garros, Stefanos Tsitsipas est passé par tous les sentiments. La tension d'une première finale majeure, la libération avec une entame bien maîtrisée, la douleur avec l'intervention médicale pour soulager son dos, la frustration d'un match qui lui échappe et la peine d'une défaite amère 6-7 (6/8), 2-6, 6-3, 6-2, 6-4 en 4h11. En conférence de presse, visage fermé, encore marqué par l'épilogue, le Grec (22 ans) a insisté sur le parcours et l'élan qu'il espère puiser de cette campagne. «J'ai tout essayé», se consolait-il. Extraits.

Le moment clé : «J'ai commencé à jouer court. J'ai l'impression que j'ai perdu un peu de mon rythme. Je ne sais pas pourquoi vraiment. C'était très étrange étant donné que je commençais à trouver mon rythme, mes coups, mes mouvements sur le court étaient parfaits et tout à coup, j'avais froid et je n'étais plus là. Cela a été difficile de réajuster mon jeu, j'ai l'impression que j'ai un peu perdu mon jeu. J'aurais voulu comprendre pourquoi c'est arrivé comme ça, et justement changer le cours des choses. J'ai essayé de trouver la réponse pendant mon jeu, mais c'était difficile, de...

Explorez...
Personnes: 

Ajouter un commentaire

Ça pourrait aussi vous intéresser...