Qui a tué le journaliste grec Giorgos Karaïvaz?

«Giorgos Karaïvaz a servi le journalisme avec éthique et intégrité pendant plus de 25 ans», a déclaré le Syndicat des journalistes grecs (Esiea) après l'assassinat du célèbre chroniqueur judiciaire ce vendredi 9 avril. Il venait de participer à l'émission quotidienne La Vérité avec Zina, sur la chaîne de télévision Star. L'homme avait également fondé un site d'information, Bloko, sur lequel ses collègues ont écrit: «Certains ont choisi de le réduire au silence, et d'user de balles pour l'empêcher d'écrire ses articles.»

En savait-il trop? Nombre de ceux qui l'ont côtoyé le pensent. «C'était un type bien et un journaliste sérieux», affirme Panos Sompolos, chroniqueur judiciaire retraité et ex-président de l'Esiea, quand il évoque ce journaliste de 52 ans, père d'un fils. Puis il interroge: «Peut-être préparait-il un article dérangeant?» Les dernières affaires sur lesquelles Giorgos Karaïvaz enquêtait touchaient toutes au fonctionnement de l'Etat.

Explorez...

Ajouter un commentaire